Le terroir du Médoc

Le terroir du médoc est une région viticole située dans le sud de la France. Connu pour son vignoble exceptionnel, il se trouve sur une presqu’île de 50 km de long sur 15 de large, donnant sur l’estuaire de la Gironde et sur l’Atlantique. Grâce à son climat océanique tempéré, le terroir du Médoc permet de cultiver et de produire de nombreuses variétés de grands vins. Ses exceptionnels paysages mêlant océan, forêts et lacs attirent chaque année des milliers de touristes, curieux de parcourir la route des vins ou d’autres circuits d’explorations insolites. Vous en faites partie ? Nous vous attendons dans notre camping Médoc 5 étoiles !

medoc vins

Le terrain du Médoc

La réputation des grands crus de Bordeaux tient avant tout à la constitution du sol du Médoc. Celui-ci résulte d’évolutions naturelles qui en font un terrain de choix pour l’implantation de vignes. Tout d’abord grâce à sa forte teneur en calcaires et en « graves » : des couches de gravier, de sable et d’argile qui obligent les racines des vignes à creuser profondément dans le sol pour chercher l’eau. Les graves assurent ainsi un excellent drainage qui contribue à équilibrer l’apport en eau pour les vignes. Et ce, tout au long de l’année : de par sa localisation entre l’océan et l’estuaire de la Gironde, le terroir du Médoc est soumis à un microclimat qui lui garantit une humidité constante (l’hygrométrie est d’environ 80 % sur l’année).

Les vins du Médoc

Le vignoble du Médoc connaît un rayonnement international. Multicépages, il produit et vend de nombreuses variétés de vins, depuis les vins rouges jusqu’aux vins blancs en incluant leurs nombreuses déclinaisons (secs, moelleux, liquoreux, mousseux…). En tout, on compte 57 appellations différentes, issues de plus de 16 000 hectares de vignes. Les vins rouges partagent comme caractéristiques une belle rondeur et longueur en bouche, une robe rubis et des arômes épicés de sous-bois et de fruits rouges. Ils se gardent en moyenne deux à dix ans en cave avant d’atteindre leur pleine qualité gustative : tanins plus souples et notes de vanille. Au-delà de cette durée minimale de garde, ils se conservent plusieurs années.

Les cépages du Médoc

Si les vins de Bordeaux résultent en majorité d’assemblages, on compte plusieurs grandes catégories de cépages dont les propriétés spécifiques servent à caractériser les grands crus :

Le merlot : il s’agit du cépage le plus représenté dans le vignoble du Médoc (60%). Il apporte une agréable rondeur et des notes de fruits rouges qui se nuancent au fil de la maturation du vin (fruits noirs, épices…).

Le carbernet-sauvignon : Ce cépage apporte au vin une forte charpente, une robe profonde due à sa richesse en tanins et une excellente capacité de vieillissement qui permet d’obtenir de nombreux arômes : notes de sous-bois, épices et fruits noirs (prune, mûre).

Le cabernet franc : Utilisé dans les assemblages pour apporter de la finesse aux vins, ce cépage se caractérise par une proportion plus faible en tanins.

Le sauvignon : Réputé pour être le meilleur cépage blanc, il est utilisé dans de grands crus liquoreux. Son acidité apporte fraîcheur et finesse avec des notes d’agrumes.

Le sémillon : Plus doux que le sauvignon, le sémillon lui est souvent associé pour former des vins blancs secs ou moelleux. Ses arômes de fruits secs et de poire s’associent à merveille avec le goût plus vif du sauvignon pour des assemblages particulièrement équilibrés.

La muscadelle : Un cépage dédié à la production de vins liquoreux, rond et fleuri en bouche.