Que savoir sur la basilique de Soulac sur Mer ?

Dans le département de la Gironde, trône fièrement la basilique de Soulac sur Mer. Ce n’est pas simplement l’église de Soulac, cest un véritable monument historique. Que savoir de cette architecture romane dont la fin des travaux a pris fin au XVe siècle ? Ce monument est inscrit à l’UNESCO au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle. C’est l’une des recommendation de l’office de tourisme de la ville de Soulac de découvrir ce monument historique (classée monument historique depuis 1891) qui a été créé à partir du XIIe siècle.

Petit retour en arrière

La basilique Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres est mieux connue sous la dénomination de Basilique de soulac. Elle fait partie de l’archidiocèse de Bordeaux. Sa construction débute au XXIIe siècle, et la basilique est inscrite au patrimoine mondial en 1998 par l’UNESCO.

L’histoire de la basilique soulac débute avec l’évangélisation par Sainte Véronique, de la presqu’île médulienne. À la seconde moitié du XXIIe siècle, elle devient une église de pèlerinage en raison des nombreuses reliques qui y sont présentes. On peut faire mention de la châsse de Sainte Véronique, ou du lait de la Vierge. En 1741, le village de Soulac se retrouve sous les sables. Il est abandonné, et la basique soulac aussi. C’est en 1846 que la décision d’entamer les travaux de restauration, puis les travaux vont débuter en 1859 avec Charles Durand.

La visite de la basilique Notre-Dame-de-la-fin-des-Terres

À Soulac-Sur-Mer, la basilique soulac est l’endroit idéal pour se reconnecter au monde spirituel, pour prier. Des visites de groupes et des visites guidées sont organisées pour les touristes et les étrangers qui désirent mieux la connaître, et découvrir la commune. La durée de la visite est de 90 minutes en moyenne, et les visites guidées sont faites par groupe de 5 personnes.

Pour maîtriser du bout des doigts l’histoire de la basilique, il vous suffira de faire attention aux plaques situées à l’intérieur. Vous aurez également l’occasion de découvrir plusieurs tableaux et la chaire monumentale en pierre. Une statue en bois de type polychrome, rend par ailleurs hommage à la Vierge : ce bois date du XIXe siècle. Est aussi installée dans le sanctuaire une statue de Saint-Jacques. Elle a été offerte à l’église par des pèlerins. Ne ratez pas les vitraux modernes dont ont été garnies les baies en plein cintre. Ils ont été posés par Francis Chigot en 1954. La voûte quant à elle, est sous forme d’abside en cul-de-four. 

Ne confondez pas l’église de Soulac avec cette basilique, ce sont deux batiments distincts.

N’hésitez pas à vous rapprocher de l’office de tourisme de la ville de Soulac pour connaitre davantage sur cette merveille du Xiie siècle, classée monument historique et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint Jacques de Compostelle. Les differents travaux de restauration que cela soit au niveau du sol ou de la batisse vous emerveilleront !